Archives par mot-clé : appel à contribution

Concours de cadavres exquis 2018-2019

Le visuel de l’Atelier d’Hybridations Anthropologiques (AHA) fera peau neuve à l’automne ! Dans ce cadre, l’AHA vous propose un concours de cadavres exquis dessinés, dont le gagnant déterminera la banderole officielle de nos sites pour l’année scolaire 2018-2019.

COMMENT PARTICIPER ?

Toute personne est libre de participer.
Votre contribution à ce concours devra toutefois correspondre à quelques critères :

– être réalisée à minimum 2 personnes. Pliez (ou cachez) votre support en autant de fois qu’il y a de participant.e.s (ou plus encore) de manière à ce qu’il.elle.s ne puissent pas voir les parties de dessin des autres, attribuez-vous une partie du corps de la bête (tête, buste, jambes) ou de la chose, du lieu, de l’objet, s’il en est. Prenez par ailleurs soin d’assurer la transition du dessin pour permettre à ce.lui.lle qui vous suit de continuer le dessin afin d’éviter un ajustement malheureux.

– être dessinée sur un support respectant la proportion 26/5 cm.

-cette contribution pourra se réaliser en dessin, mais également en photo, collage, peinture, sculpture, couture ?…

– le personnage/truc/chose/monstre/lieu/objet qui en sort, s’il en est, devra se lire de manière horizontale et non verticale.

CONTACT ET DEAD LINE:
Envoyez-nous une copie scannée de vos cadavres exquis à l’adresse : contact@aha-lamc.xyz AVANT le 31 AOÛT 2018.

Amusez-vous bien et bon été !

Ambiances : appel et bonus AHA

Dans l’actualité de la publication scientifique, l’AHA relève l’appel à contribution de la revue Communications sur les ambiances et les atmosphères : Exercices d’ambiances. Présences, enquêtes, écritures / The exercise of atmospheres. Presences, investigations, writings. En voici le court argumentaire (suivez le lien plus haut pour le détail) :

« Les chercheurs intéressés par les ambiances – anthropologues, sociologues, historiens ou phénoménologues mais aussi géographes et ethnologues, ethnomusicologues et théoriciens de l’architecture, du théâtre, du cinéma ou de la création littéraire – développent de nouvelles manières d’écrire et de mener leurs enquêtes. Cette livraison de Communications entend bénéficier d’un tel climat intellectuel en interrogeant la « puissance heuristique » de la notion d’ambiance, outil méthodologique susceptible de faire converger divers champs de recherche. »

La date limite d’envoi des résumés de vos contributions éventuelles est fixée au 19 mars 2017, pour une réception des articles complets dans le courant de l’été.

À vos plumes !

Teasing…

Nous en profitons pour annoncer brièvement que la prochaine session de l’école Arts et Sciences sociales de l’AHA traitera de la question des ambiances et des atmosphères, du point de vue des techniques de prise et de montage son. Les participant.e.s à notre école seront invité.e.s à réfléchir à la notion de paysage sonore et à créer leur soundscape durant les ateliers expérimentaux animés par des professionnels de la recherche et de la diffusion sonore. Nous vous donnerons plus de détails sur cette école très vite !

En attendant, pour réfléchir à la question et voyager avec les sons, nous vous invitons à explorer le soudcloud de Marie-Pierre Lissoir, docteure en ethnomusicologie et membre du LAMC, qui a amorcé une collecte de sons bizarres et d’ambiances lointaines sur son terrain de recherche, au Laos. Pour les plus curieux, elle propose d’écouter des sons mystérieux et de jouer à en identifier la provenance… Cliquez sur l’image !