AHA’péro #1

Pandémie oblige, de nombreuses activités scientifiques et conviviales ont dû être annulées en 2020 et 2021 commence sous le signe du “distanciel”. Le télétravail étant propice à l’introspection (attention tout de même à ne pas toujours rester à l’intérieur !), nous avons choisi d’orienter les activités de l’AHA vers plus de réflexivité:  avec les AHA’péros, il s’agit de prendre le temps de réfléchir à nos pratiques respectives.
 
C’est Mikaëla Le Meur qui ouvre le bal de ce petit format vidéo.
 
Santé!
 
 
Mikaëla Le Meur est docteure sciences politiques et sociales de l’Université libre de Bruxelles, actuellement ATER à l’IUT Carrières sociales d’Aix-Marseille Université et rattachée au LEST – Laboratoire d’Économie et de Sociologie du Travail. Ses recherches et enseignements mêlent la socio-anthropologie urbaine, les controverses liées à la santé humaine et environnementale, la gestion des déchets et de la pollution, ainsi que les modes d’organisation du travail au sein des filières artisanales et industrielles du plastique, en particulier au Vietnam. Elle est membre fondatrice de l’AHA et de l’association marseillaise Le Tamis – Anthropologies coopératives. Au sein de ces deux collectifs, elle expérimente des formes d’écritures hybrides – qui mêlent notamment textes, images et sons – et des manières de s’engager, en tant qu’anthropologue, dans la cité.
 
 
Pour voir son film “A nos Ancêtres” : https://vimeo.com/301918068
 
Crédits (vidéo):
 
Photo 1:  “Photographie prise par un ami de Thu, qui me pardonnera d’avoir oublié son nom – Binh Dinh, Vietnam 2014”
Photo 2:  “Photographie prise par le Dr Xuân, géographe de l’Université de Quy Nhon, lors d’une exploration collective de la Lagune Thi Nai – Binh Dinh, Vietnam 2016”
 
Extraits vidéo: Mikaëla Le Meur
 
Montage AHA-péro #1: Madeleine Sallustio
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.