Une autre façon de raconter III

Le 2 janvier 2017 est mort John Berger, écrivain britannique, critique d’art, peintre et poète. Il avait 90 ans. C’est à l’essai qu’il a publié avec le photographe Jean Mohr en 1981 intitulé « Une autre façon de raconter » (et réédité tout récemment dans une édition augmentée d’un dvd inédit), que l’on doit le nom du séminaire qui aura lieu au printemps prochain à Marseille.

autrefaconderaconterOrganisé conjointement par le Centre Norbert Elias de l’EHESS, avec le soutien de la Fabrique des écritures innovantes en sciences sociales, et le MuCEM, le séminaire propose 4 journées de rencontre, les deux premières les 23 et 24 mars, puis à nouveau les 20 et 21 avril, afin de questionner la mise en récit les sciences humaines. Ce séminaire, troisième du nom, organisé par Frédéric Joulian et Pierre-Olivier Dittmar, propose pour son édition 2017 de s’attarder en particulier sur la question des images et des conditions d’une narration (photo)graphique des recherches scientifiques. Postulant que l’imagination artistique peut faire bon ménage avec l’imagination scientifique, les organisateurs du séminaire revendiquent le fait que « les scientifiques ne doivent pas seulement être des producteurs et pourvoyeurs de connaissances mais qu’ils doivent également maîtriser les nouvelles formes d’expressions dans lesquelles nous vivons -imagées et numériques- notamment. »

Durant les quatre jours de rencontre, voyant se succéder chercheurs en sciences humaines, photographes, graphistes, professionnels du livre, de l’édition et des musées, dessinateurs et auteurs de bandes-dessinées, l’objectif sera de partager les expériences et d’ « imaginer, de façon pratique, de nouvelles éditorialisations et intermédialités plus riches pour les sciences humaines et leurs usagers. »

23 mars – Objets de recherches et objets d’écritures
24 mars – Nouveaux supports, nouveaux dispositifs : du neuf avec de l’ancien ?

20 avril – Décrire ou écrire avec le dessin
21 avril – Dessine moi une science : la recherche, la fiction et ses publics
Voir le programme complet sur Calenda.

 

John Berger (source : flickr)John Berger

A réécouter sur le site internet de France Culture, entretien de 1989 avec John Berger : « Tout, tout est narration sur cette terre. »

Malte – graphic anthropology

L’Atelier d’Hybridations Anthropologiques est heureux d’annoncer un évènement organisé par des collègues ! Kim Tondeur (formateur lors de la dernière école de l’AHA) et Sam Janssen, organisent une école autour de l’anthropologie graphique à Malte durant le printemps 2016.

EcoleMalteDu 26 mars au 9 avril, les participants testeront les possibilités et les limites de l’anthropologie graphique, réfléchiront aux usages de la bande dessinée dans le champs des sciences sociales, au rapport entre le dessin et la recherche etc. L’objectif est à la fois expérimental, réflexif et collectif. L’initiative soutenue par la KU-Leuven (Katholieke Universiteit Leuven, Belgium) et le réseau international xpeditions, spécialisé dans la recherche appliquée en anthropologie.

L’inscription est obligatoire, le coût de la formation de deux semaines s’élève à 1 350 euros, tous frais sur place compris. Tous les détails sont disponibles sur le site internet du projet et sur la plaquette de présentation ci-dessous.

EcoleMaltePDF

Programme de l’École d’automne de l’AHA

À environ trois semaines de la réalisation de l’École d’automne de l’Atelier d’Hybridations Anthropologiques, il est temps d’en publier le programme ! Celui-ci est illustré par Joal Grange, co-animateur de l’atelier dessin : observation, mémoire et doodling.

FlyerEcoleAHArecto3FlyerEcoleAHAverso

À noter que le détail des salles où auront lieu les ateliers sera donné au dernier moment.

Il est encore temps de vous inscrire ! Suivez la procédure d’inscription disponible ici.

Pour ceux qui ne pourront pas participer à la réalisation de cette école mais qui sont intrigués par le résultat de nos expérimentations, nous vous attendons nombreux à La Quincaillerie des Temps Présents, 66 rue du Viaduc à Ixelles, pour une session conclusive de partage et de discussion : le mercredi 18 novembre de 14h à 17h30. Nous serons heureux de vous y rencontrer/retrouver.

À très bientôt !